peche a la mouche
Publié le 26 Novembre 2014 à 08h00 - 1690 hits

Les différentes mouches pour la pêche

Il existe différentes sortes et formes de mouches pour la pêche à la mouche. Examinons-les rapidement.

Les Mouches "Réalistes"

Ces mouches résistantes et fabriquées avec des matériaux souples sont des imitations d'insectes aquatiques si se rapprochent le plus possible de la réalité.
Elles sont montées avec des hameçons micro-ardillon et peuvent être considérées comme des mouches sauve-bredouille.

Les Mouches "Sèches"

Elles imitent à la perfection les insectes (comme les petits moucherons ou les mouches de Mai) à leur stade final de métamorphose, juste au moment où ils se trouvent le plus vulnérable en ayant leurs ailes pas vraiment sèches pour pouvoir s'envoler lorsqu'ils émerge pour la première fois hors de l'eau.

Les Mouches "Emergentes"

Lorsque les gobages des poissons sont silencieux et lents à l'identique d'un assaut de ninja, il est conseillé alors d'utiliser ces mouches très vulnérables qui imitent l'insecte à son dernier stade de métamorphose.

Les Mouches "Cul De Canard"

Si vous tombez sur une zone où le poisson apprécie particulièrement le 1er avril et s'en amuse, nous vous conseillons cet hameçon à flottaison basse pour ces poissons chipoteurs qui prennent l'appat du bout des lèvres.

Les Mouches "Parachutes"

Cet hameçon est plutôt destiné aux poissons dit « difficiles ».
Une mouche qui reste en flottaison ultra basse à la surface de l'eau mais qui reste cependant assez visible grâce à un toupet coloré ou parfois blanc.

Les Mouches "Sedges"

La mouche Sedge est une mouche réalisée avec les plumes que l’on trouve sur les flancs de canne.
Elle est est idéale pour les coups du soir, adaptée aux courants pour les ombres et les truites et reste très visible et très preneur !
Ce qui en fait la première mouche que nous vous conseillerions pour les beaux jours.
 

Les Mouches "Réservoir"

Des mouches particulièrement adaptées aux pêches en réservoir, une technique qui trouve de plus en plus d'adeptes.

Les Mouches "Nymphes" et "Nymphes Casquées"

Ces mouches artificielles non lestées ou très peu pour les pêches à vue ont la particularité de rentrer très facilement dans l'eau.
Les Nymphes casqués ont la particularité d'imiter une larve avec une tête plombée en laiton ou en tungsten pour atteindre des profondeurs bien plus importantes ou quasi inaccessibles avec une nymphe qui ne serait pas, quant à elle, lestée.

Les Mouches "Noyées"

Oh la mouche vicelarde !
Elle imite en effet un insecte noyé ou une larve en mouvement et reste une des techniques de pêche à la mouche les plus anciennes.
Nous pourrions par exemple la conseiller si vous débutez en eau dormante ( réservoir ), en animant vos mouches en les ramenant très lentement et de temps à autres en faisant une récupération rapide.

Les mouches "Terrestres"

La Mouche d'été par excellence lorsque rien ne fonctionne car elle imite à la perfection des insectes dont les poissons sont très friands comme par exemple les chenilles, les criquets ou encore les fourmis, insecte particulier qui attire autant la convoitise des truites que des ombres .

Les Mouches "Streamers Rivière" et "Mouches Carnassiers"

Cette mouche est plus adaptée à la pêche que l'on pourrait définir comme « agressive ».
Elles imitent en effet un petit poisson ayant un but incitatif agressif qui déclenchera l'attaque du carnassier et cela sans vraiment privilégier la discrétion car son action est d'émettre des "plops", à la surface à chaque tirée, qui vont particulièrement titiller la curiosité et les nerfs des truites, black, bass, sandre, des perches ou encore des brochets.

Les Mouches "Saumon/Truite De Mer"

Ces mouches noyées sont composées d'un simple ou d'un double hameçon renforcés et sont réalisées avec des poils ou de plumes, le propre du matériel naturel.
Elles ont le but, un peu comme les mouches carnassiers, de déclencher l'agressivité des poissons en imitant parfois la crevette qui serait atteinte de rage.

Et enfin les « Mouches Mer »

Qui sont pour finir des imitations de petits poissons , de crabes ou d'autres crustacés pour pêcher les poissons tout le long de nos côtes .

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Blog de la Mouche"

  1. 30 Nov. 2017Pêche à la mouche : Top départ370 hits
  2. 23 Nov. 2017Pêcher à la mouche sur un canoë404 hits
  3. 30 Sept. 2015L'association Club de Mouche de l'agenais s'ouvre au public pour ses 20 ans !1352 hits
  4. 24 Sept. 201512 Septembre, tournois de peche à la mouche1421 hits
  5. 23 Sept. 2015Comment trouver un bon coin de peche ?1556 hits
  6. 13 Sept. 2015Le pays basque, un paradis pour les pecheurs1332 hits
  7. 31 Août 2015Quels assurances sont nécessaire pour pratiquer la peche à la mouche ?1324 hits
  8. 28 Juil. 2015Envie de pratiquer la peche mouche au pays basque1456 hits
  9. 17 Juil. 2015Tous les secrets de la peche à la mouche1344 hits
  10. 10 Fév. 2015Matériel nécessaire pour pratiquer la pêche à la mouche ?1796 hits